Peut-on avoir confiance dans les applications de rencontre gratuite ?

CDUF app rencontre test

Avec l’évolution de l’internet et les Smartphones, on peut maintenant faire des rencontres sur une application. Plus pratique, plus fun,… les applications comptent des millions et des millions de téléchargement sur les stores. Une nouvelle mode qui ne cesse de faire des heureux, littéralement. Avec les dizaines d’avantages que ces applis proposent, on ne peut pas les en vouloir de tirer un peu profit en mettant des tarifs pour leurs services. Mais il y a tout de même des applications qui sont gratuites du début à la fin. Sont-elles fiables ? Quels sont les risques ? Des questions qui turlutent les utilisateurs à propos de ces applications de rencontre. Toutes les informations necessaires sont ici !

Pourquoi les programmeurs mettent des tarifs à leurs services ?

Derrière chaque application, il y bon nombres d’ingénieurs et des personnes spécialisés dans le domaine des rencontre. Ces gens tiennent donc à ne pas travailler gratuitement ; logique car c’est leur travail. Sinon, il y aussi des charges considérables quand on lance une application de rencontre. D’abord, il y a le marketing (les publicités et tout), il y a aussi les tests rémunérations des ingénieurs et des psychologues, les frais de lancement sur les stores… bref, c’est une société qui a des charges et des produits dans leurs comptes de résultats. Les applications de rencontre gratuites sont nombreuses, et ont beaucoup de succès (si je ne cite que Tinder). Ces applications font profit avec les pubs, les téléchargements

Les risques avec les applications de rencontre gratuites

Plusieurs raisons inspirent la peur de ne pas être en sécurité quand l’application de ce genre est totalement gratuite. La confidentialité des informations, les messages, l’accès aux systèmes du téléphone comme les microphones, les appareils photos… récemment, IBM  vient de lancer une pétition pour sensibiliser les utilisateurs de prendre garde face aux applications gratuites.

Le choix d’une application gratuite

Les grandes marques d’applications sont fiables parce que comme cité en haut, ils font profit avec les pubs et tout. Leur notoriété est donc leur arme. Mais qu’en est-il des applications d’entrée de gamme ? Si vous voulez opter pour les applications  100% gratuites,  on vous conseille vivement de choisir les marques renommées pour que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles. Sinon, il faut que vous choisissiez votre application selon les critères ci-dessus :

  •  Les règlements internes  de  l’application : plus l’appli est à cheval sur les règles à suivre, plus elle est plus fiable. Il y a donc une bonne organisation à l’intérieur de la société ce qui inspire une certaine forme de sécurité.
  • Optez pour une appli Freemium: ces applis sont gratuites au téléchargement. Vous pouvez aussi profiter des services comme échanger des messages, poster une nouvelle photo. Pour pouvoir élargir votre liberté, il faut que vous payiez un peu. Mais sinon, vous restez dans la gratuité si vous voulez. Les nouvelles applications adoptent ce style pour attirer le plus d’utilisateurs
  • Renseignez vous bien sur l’appli: avant de vous inscrire, faites quelques recherches sur l’application. Visitez des forums, lisez des tests et des avis… comme ça, vous pouvez avoir l’avis des autres utilisateurs. Ne courrez pas un risque en vous inscrivant sur une application qui est encore dans la période de lancement
  • Renseignez vous sur ces mentions légales: les applis fiables n’hésitent pas à publier leurs mentions légales sur leurs sites ou sur les applis elles-mêmes. Si ce n’est pas affiché, c’est qu’il y a quelques choses qui clochent.
  • Utiliser un mot de passe improbable: utilisez un mot de passe difficile à deviner. Eviter votre date de naissance, votre nom de jeune fille. (astuce : mélanger lettres majuscules et minuscules, les chiffres et les signes comme par exemple : Làure19*89étc)

« Premium » ne signifie pas « sécurité »

Ce n’est pas qu’une application est payante que la sécurité est au rendez vous.  Les pirates informatiques peuvent cacher derrière une application payante pour passer sous les radars. Pour les repérer, utilisez encore les méthodes de choix qu’on a cité précédemment. Les risques sont la confidentialité des informations personnelles et la sécurité de votre compte.

Quand vous avez téléchargés votre application (que ce soit Freemium, premium ou gratuite), ne la donnez pas un total accès au système de votre téléphone. Pour y procéder, entrer dans les paramètres de l’application et c’est là que vous cocher les fonctionnalités qu’elle a accès (microphone, galerie, messagerie…).

En suivant ces conseils, vous ne risquez pas de tomber sur une application qui ne vous inspire pas confiance.